Histoire et Culture des Polonais du Bassin Minier

escaudain cité schneider mai 2011 googleLa Cité Schneider est bâtie à l'initiative de la Compagnies des Mines de Douchy. Dans ce quartier, les cotés de la rue principale sont soit sur Escaudain, soit sur Roeulx, soit sur Lourches... ici a été logé un grand nombre de familles d'origine polonaise, et ce dès le début des années 1920. Explications et photos...

abscon klabinski2A partir de 1920, les compagnies des Mines du bassin Minier du Nord-Pas de Calais recrutent en grand nombre les mineurs polonais travaillant dans les mines de Westphalie en Allemagne. L'installation de ces familles dans des cités spécialement construites à cet effet, génère le développement de commerces et artisans polonais. En voici, une première illustration, à Abscon, avec la boucherie de François Klabinski.

100Octobre 1915 pour les Canadiens, 18 mai 1944 pour les Polonais : le lien entre ces deux dates est une fleur : le coquelicot, devenu référence pour une chanson patriotique. Pour les Canadiens, cette chanson est "In flanders fields". Pour les Polonais, il s'agit de "Czerwone maki na Monte Cassino" . Voici quelques éléments d'explications sur l’histoire de cette étonnante analogie ...