Mémos d'Histoire des Mines et Industries en Ostrevant

abscon la pensée 1906L’épopée charbonnière dans le Denaisis a duré 146 ans, de 1822 à 1968. Elle a concerné 8 villes (Abscon, Denain, Douchy-les-Mines, Escaudain, Haveluy, Lourches, Roeulx et Wavrechain sous Denain) qui ont été profondément métamorphosées. A l’initiative des Compagnies des Mines d’Anzin, de celles de Douchy et d’Azincourt, 46 puits de mine répartis dans 37 fosses ont été ouverts. Le premier puits mis en exploitation est celui de La Pensée, à Abscon. Le dernier est celui de la fosse Saint Mark, à Escaudain.

abscon 1964 2Une réplique de l'icône de Notre-Dame de Czestochowa est présentée en France en ce mois d'Avril 1964. Elle séjourne à Abscon et est célébrée par les mineurs de la communauté polonaise de la ville. Explications...

 

 

chiffonrouge1Une chanson a accompagné la lutte des sidérurgistes d'Usinor-Denain, Trith-Saint-Léger, Anzin ou encore Longwy en Lorraine, c'est "le chiffon rouge". Une chanson de Michel Fugain 

 

monument historiqueMonsieur le Préfet de Région des Hauts de France et Monsieur le Directeur de la Direction Régionale des Affaires culturelles (DRAC) ont validés, le 11 juillet 2019, l'inscription à l'inventaire des Monuments Historiques de la gare de Bouchain et de sa halle aux marchandises, situées naturellement juste à proximité mais sur le territoire de Neuville-sur-Escaut.

thivencelle 1947 1948   2 mariage polonais Depuis les années 1920, une importante communauté polonaise s'est déployée dans les villes du bassin Minier du Nord-Pas de Calais. Localement, les villes concernées sont Haveluy, Wallers-Arenberg, Escaudain, Denain, Lourches, Roeulx, Douchy ou encore Abscon. Embauchés aux compagnies des Mines, à la société des Forges ou chez Cail, ces polonais et leurs familles ont préservé des traditions culturelles. Parmi celles-ci, la cérémonie du "mariage polonais" occupe un place particulière. En voici une illustration.