cimetiere absconIl est interessant d'observer l'agencement des monuments funéraires dans les vieux cimetières. Ici rien n'est neutre. La hierarchie sociale est aisement visible. Cette organisation des tombes et momuments illustrent parfaitement la place occupée par les représentants du monde politique et économique local. Un exemple, celui d'Abscon.
Les familles Coet, Lanthiez-Scribe, Delloye...
Dans cet exemple, il s'agit du vieux cimetière d'Abscon. Autour de la Croix, deux grands monuments se font face : celui de la famille Coet (N°1) et celui des Lanthiez-Scribe (N°2).
De la première sont issus des maitres verriers, de grands cultivateurs et naturellement des maires d'Abscon. Il en est de même avec la famille Lanthiez (maire, cultivateur et brasseur).
abscon cimetiere
Un troisième monument s'impose au premier plan. C'est celui, évidemment, de la famille des Delloye (N°3) : les propriétaires et gestionnaires de la sucrerie d'Abscon.
© Francis Dudzinski-Ozdoba. passeur d'Histoire. Contact et Facebook.

Commentaires  

#1 yvan 24-10-2019 10:55
pas loin il y a aussi les tombes de Charles Van Coppenolle, maire de 1959 à 1968, et Pierre-André Villette, lui c'est 24 ans, de 1919 à 1943 ! mais leurs tombes, ça fait moins "monuments" que les autres.
Citer