bouchain 1993Comment voit-on Bouchain en 1966 et en 1993 ? Quels sont ces élements représentatifs ? Ces 2 cartes postales multi-vues, portant distantes de vingt-sept ans, nous montrent l'église, l'Escaut, le monument Timothée Trimm, la nouvelle mairie... Étrangement, la gare SNCF ou la Tour de l'Ostrevant n'apparaissent pas.

En 1966 ? cette carte postale multi-vues présente 4  éléments jugés représentatifs de la ville :

bouchain 1966

  1. la nouvelle église de la ville haute (bâtie il y a peu de temps avant la réalisation de cette carte postale):  voir  La nouvelle église de Bouchain ouverte au culte pour les Pâques 1958.
  2. le monument Timothée Trimm (écrivain et journaliste au "Petit Journal" né à Bouchain le 18 juin 1815 et mort à Paris le 22 avril 1875, de son vrai nom Antoine Joseph Napoléon Lespès, dit Léo Lespès. le premier monument en son honneur est inauguré en 1927),
  3. L'Escaut vu du pont (2 photos)
  4. le monument aux morts.

Et en 1993  ? De nouveau 4 éléments représentatifs de la ville ont été choisis par le photographe et l'éditeur de cette carte postale :

bouchain 1993

  1. la nouvelle église de la ville haute,
  2. le monument Timothée Trimm (écrivain et journaliste au "Petit Journal" né à Bouchain le 18 juin 1815 et mort à Paris le 22 avril 1875),
  3. l'Escaut vu du pont,
  4. et cette fois, dans la ville basse, le nouvel Hôtel de ville ( ancienne demeure du meunier Ernest Risbourg).

Dudzinski150© Francis Dudzinski-Ozdoba.

Passeur d'Histoire. Contact email.© Francis Dudzinski-Ozdoba. Passeur d'Histoire.