monument historiqueLe 11 juillet 2019, Monsieur le Préfet de Région des Hauts de France et Monsieur le Directeur de la Direction Régionale des Affaires culturelles (DRAC) ont validés l'inscription à l'inventaire des Monuments Historiques de la gare de Bouchain et de sa halle aux marchandises, située  juste à proximité mais sur le territoire de Neuville-sur-Escaut.


La gare de Bouchain date de 1858

C'est par l’arrêté du 11 juillet 2019, que Monsieur le Préfet de région des Hauts de France, préfet du Nord, a officialisé l'inscription au titre des monuments historiques, de la Gare de Bouchain et de sa halle ferroviaire implantée à proximité, mais sur le territoire de Neuville-sur-Escaut.

Plus précisément, sont inscrites:

- 1) les façades et toitures (y compris l'auvent abritant les voyageurs sur le quai, et les consoles métalliques intérieures de la toiture) de la Gare de Bouchain,

- 2)  les façades et toitures de l'édicule des toilettes et de la lampisterie, et les façades et toitures de la halle ferroviaire de Neuville-sur-Escaut.

Cet arrêté préfectoral précise que la gare et l'édicule des toilettes et de la lampisterie sont situés dans la rue de la gare à Bouchain, sur la parcelle N°1643, d'une superficie de 15 ares et 41 centiares (appartenant à l'EPIC SNCF Mobilité, par un acte passé antérieur au premier janvier 1956). Comme évoqué, la halle ferroviaire conjointe est située quant à elle sur le territoire de Neuville-sur-Escaut, sur la parcelle N°3575, d'une superficie de 4 hectares 61 ares et 44 centiares (et appartenant elle aussi à l'EPIC SNCF Mobilité).

C'est la seule gare du XIXe siècle inscrite Monument Historique en Ostrevant.

Cette inscription aux Monuments Historiques a été la demande exprimée par de nombreuses personnalités (en mai 2018) et associations (locales, régionales et nationales) qui se sont mobilisées fortement pour empêcher (in extremis) la démolition du batiment voyageurs, notamment le 2 juillet 2018.


Lire aussi :


Les dossiers de sollicitation de classement ont été examinés et ont généré des avis positifs le 30 aout 2018 à Amiens, par la délégation permanente de la Commission Régionale du Patrimoine et de l'Architecture, et, à Lille, le 18 décembre 2018, par la Commission Régionale du Patrimoine et de l'Architecture (CRPA).

bouchain gare extrait CP postée en 1994 2

C'est une grande victoire pour le patrimoine industriel et ferroviaire trop systématiquement détruit dans le territoire de l'Ostrevant et particulièrement dans le bassin industriel de Bouchain-Denain. Rappelons nous les gares de Lourches, d'Aniche, d'Iwuy, de Denain-Mines et avec elles, celles de l'ancien réseau Somain-Peruwelz avec les gares d'Abscon ou d'Escaudain. Toutes ces gares ont été détruites.

Et maintenant ?

Deux  nouvelles phases s'ouvrent maintenant : d'une parte, celle de l'urgence absolue, de la protection des 2 bâtiments (mise hors eau, protection contre l'incendie et le vandalisme) - cela doit être réalisé par le propriétaire, c'est à dire, l'EPIC SNCF Mobilité -  puis celle valorisation du bâtiment-voyageurs et de sa halle ferroviaire ainsi sauvegardés.

Comment se déroulera cette phase de valorisation ? l'EPIC SNCF Mobilité va-t-il conduire cette valorisation ou va-t-il céder les bâtiments (comme, semble-t-il, il l'avait un moment évoqué) aux villes concernées ? Que décideront les dites villes de Bouchain et de Neuville-sur-Escaut ? Comment vont-elles travailler ensemble sur ce dossier ? Quelle sera l'implication de la Communauté d'Agglomération de la Porte du Hainaut ? et enfin, comment les populations concernées et les associations représentatives (comme la Fondation du patrimoine, Bouchain Patrimoine...) seront-elles associées à ces réflexions ? Les questions sont nombreuses... Nul doute, qu'à l'occasion des prochaines élections municipales (15 mars 2020), toutes ces questions seront, souhaitons-le, évoquées et débattues. 

Dudzinski150© Francis Dudzinski-Ozdoba. Passeur d'Histoire.

Guide-conférencier. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mes articles sont régulièrement complétés et mis à jour. Sources : Archives personnelles,  Archives (ADN, CHM, AMT...), mes notes de lectures(*), mon livre "Denain et le Denaisis : Histoire d'un Bassin Industriel".

(*) Voir Bibliographie.